David-Pagnon.com
David Pagnon

drôle

Mode d’emploi pour une vie chaotique [partie 1, avant Ninja Warrior]

Mode d’emploi pour une vie chaotique [partie 1, avant Ninja Warrior]

Ok les enfants, parlons de moi.
… C’est fou ce que publier mes galères sur un site plutôt que sur facebook me donne l’impression d’être imbu de moi-même. Mais ce n’est pas le sujet. Les textes suivants ne sont pas passés loin des oubliettes puisqu’ils sont en rapport avec Ninja Warrior, émission plus ou moins compétitive et plus ou moins de parkour à laquelle j’ai beaucoup hésité à participer. Mais il aurait été dommage de laisser ces souvenirs s’enliser dans les ténébreuses abysses de ma mémoire défaillante.

Fiançailles à prolongations

Fiançailles à prolongations

Tout d’abord, resituons le contexte. J’ai rencontré Mikaela au Liban il y a 4 ans, suite à quoi nous avons perdu le contact et vécu nos vies chacun de notre côté : elle de retour aux États-Unis, et moi en France. Fin de l’histoire ? Que nenni. Et c’est bien heureux, car autrement j’aurais été bien en peine de la demander en mariage.

Loi de Murphy

Loi de Murphy

Connaissez-vous la loi de Murphy, selon laquelle si quelque chose peut mal se passer, alors elle se passera mal ? Cette loi se vérifie tous les jour, autant avec les tartines beurrées qui tombent du mauvais côté, qu’avec les conflits politiques mondiaux.
Dans l’entre-deux, il y a la semaine que je viens de passer.

Fâcheux contrecoup pour finir

Fâcheux contrecoup pour finir

English version: Fâcheux contrecoup C’est donc parti pour cette intense semaine Toulousaine, où je suis accueilli par un mal de crâne discret mais persistant. Personne ne le saura. Je me suis toujours vanté de ne jamais avoir eu mal à la tête de ma vie, c’est là le dernier bastion…

Rattrapé par la fatigue

Rattrapé par la fatigue

English version: Rattrapé par la fatigue Le retour des États-Unis se passe comme dans un rêve. Pour sûr, cette fille va hanter mes esprits jusqu’à nos retrouvailles… J’atterris à Lyon comme une fleur, prends le train en un glissement subtil, et me retrouve à Miramas juste à temps pour l’heure…

L’élue de mon coeur… et l’état islamique

L’élue de mon coeur… et l’état islamique

English version: L’élue de mon coeur… et l’état islamique Le récit des fiançailles là : https://david-pagnon.com/fr/fiancailles-a-prolongations/ L’enterrement de vie de garçon : https://david-pagnon.com/fr/mon-enterrement-1/ Les vœux : https://david-pagnon.com/fr/nos-voeux-de-mariage/   “Faites l’amour, pas la guerre !” Slogan américain des années 60 contre la guerre du Vietnam Le Carnaval est maintenant fini, ainsi que mes périodes à Alès,…

Carnaval et retrouvailles

Carnaval et retrouvailles

English version: La BAT Pour ceux qui auraient loupé le chapitre précédent, resituons le contexte. On est fin janvier, je suis revenu de mes tournées de cirques pour passer quelques jours chez moi. Quelques jours dont les objectifs bien clairs sont de me reposer et d’avancer quelques projets personnels. Autant…

Pas de repos pour le guerrier

Pas de repos pour le guerrier

English version: Un peu d’ennui svp, vite ! La vie me fatigue… Et c’est bien ! Mais à quoi bon lâcher son boulot pour laisser une chance aux opportunité de la vie, si c’est pour que tout le temps qu’on pensait libérer se volatilise dans le néant ? J’aurais déjà…

Aventures au détour d’un casting

Aventures au détour d’un casting

Ça y est, je suis engagé pour trois semaines dans la BAT (Brigade des Agitateurs de Tribune) du carnaval de Nice ! C’est l’occasion de me remémorer quelques souvenirs du casting. Toute une histoire.

J’hésite beaucoup à faire le déplacement. L’audition est loin, le trajet coûte cher, et je n’en tirerai probablement rien. J’ai mal au dos en ce moment, je n’ai pas pu m’entraîner ces derniers jours, et encore moins préparer quelque chose de valable et de construit en vue d’une audition. De plus, je n’ai aucune idée de ce à quoi m’attendre. Je ne sais même pas à quoi peut bien ressembler une parade de carnaval.

Être tête en l’air c’est la galère

Être tête en l’air c’est la galère

Je me suis fait une entorse de la cheville.

Honteux, autant que pénible. J’étais censé donner un spectacle le lendemain : ajoutons “fâcheux” à l’addition, pourtant déjà bien assez salée comme ça. Je décide donc de passer une semaine à Toulouse, dans l’objectif de limiter les tentations. “Tentations” est ici totalement synonyme de “parkour”, cela va sans dire.